Duo chant et orgue

Alice Terrenoire            Hugo Gutierrez

Soprano                          Orgue

 

Après des études de lettres classiques  et de théâtre, Alice Terrenoire entre en 2002 au Conservatoire National de Région de Nantes.

En 2008 elle obtient à l’unanimité du jury son prix de chant dans la classe de Maryvonne Jaffré et Christian Papis, ainsi que son prix d’art lyrique dans la classe d’Annie Tasset.

Par la suite, elle se perfectionne auprès de la cantatrice Christiane Eda-Pierre.

Elle s’est  entre autre produite sur scène dans La Flûte Enchantée de Mozart, Le Dialogue des Carmélites de Poulenc, Véronique de Messager, Le Petit Ramoneur de Britten sous la direction de Valérie Fayet et Annie Tasset.

Régulièrement elle se produit en tant que soliste dans des œuvres comme le Gloria de Poulenc ou Les sept dernières paroles du Christ en croix de Haydn avec l’Orchestre National des Pays  de la Loire direction Fabien Gabel et Christophe Talmont, le Requiem de Mozart ou la Messe en Si de Bach avec l’ensemble Plantagenêt et l’Académie de Musique de Nantes. Elle a créé les soli de la « Messe Médiévale » de Paul Denais.

Elle a chanté les soli du Psaume 42 de Mendelssohn aux célèbres « Folles journées » de Nantes sous la direction de Paul Craipeau.

Dans le cadre du Festival International du Chant Sacré à Loix, Rachel Yakar  et Michel Lecocq lui confient les  soli du Messie de Haëndel, au côté de René Schirrer, Ivan Mathiak et Susana Santiago.

Elle a collaboré avec la pianiste Christel Patey, dans un programme de mélodies françaises.

Dernièrement est fut invité en tant que soliste pour le Requiem de Campra et le Te Deum de Charpentier à Paris, sous la direction de Sébastien Fournier en collaboration avec l’Ensemble Baroque Sprezza.

Elle se produit également en concert avec l'organiste Hugo Gutierrez pour des concerts chant et orgue comme au festival de l'Alpe d'Huez, Les heures musicales de Nolay, Les orgues de la Doutres à Angers, le Val de Grâce à Paris...